Médiation Familiale

Dans les situations de rupture…
pour reprendre le dialogue et décider ensemble des changements de l’organisation de vie de chacun. Elle concerne les liens familiaux au sens large et s’adresse :

  • aux parents, mariés ou non
  • lors ou après une séparation ou un divorce
  • lors difficultés relationnelles parents/grands-enfants
  • aux grands parents au sujet des petits enfants …

Spontanément, avant, pendant, après une procédure ou en dehors de toute procédure… Sur conseil d’un professionnel de la famille ou d’un avocat.
Sur proposition du juge aux affaires familiales ou par ordonnance judiciaire.

Lors d’une série d’entretiens où les personnes concernées sont reçues ensemble, ou séparément puis ensemble.

Une participation financière est demandée à chacun, calculée selon ses propres revenus. Entretien d’information préalable gratuit.

Avec un médiateur familial, professionnel qualifié ayant suivi une formation spécifique. Il adhère à un code de déontologie (APMF). Il est neutre et indépendant du système judiciaire.

professionnels du couple et de la famille14 lieux pour consulter sur le département

Les circonstances dans lesquelles la Médiation Familiale peut apporter une aide sont d’une grande diversité.
On trouvera ci-après quelques exemples « classiques » de situations rencontrées par les professionnels.